Patrimoine
L'église
Diable de Guenroc
Les Cheminées
Loisirs
Randonnée
Barrage de Rophemel
Plan de la commune

L'Eglise de Guenroc
L'environnement de l'église tel qu'il se présente aujourd'hui date de 1908.
Antérieurement elle était entourée du cimetière qui, côté bourg, effleurait les premières maisons. Deux chemins très étroits permettaient le passage des voitures à cheval, des charrettes.. sans plus.

Pour permettre une circulation normale, le Conseil Municipal de l'époque supprima le Cimetière dans sa partie sud ce qui permit la construction des deux routes actuelles.

L'église est orientée vers l'est selon la tradition qui veut que les chrétiens, en prières, soient tournés vers les Lieux Saints où le Christ a exercé son Ministère et subi sa Passion.
 
De quelle époque date-t-elle :
Vous n'ignorez pas, pour l'avoir constaté, que les bâtisseurs d'églises et de maisons avaient l'habitude d'indiquer sur celles-ci les dates de fin des travaux, or cette date existe.
En examinant le grand portail côté Ouest spécialement les colonnettes de gauche vous découvrirez des lettres en relief, inscrites en caractères gothiques. Plusieurs spécialistes les ont lues…
Nous ne pouvons que les croire… grâce à eux on peut lire "L'AN MIIIILXV JHESUS M-11… "L'an mil quatre cent soixante cinq Jésus Maria" .La construction de cet édifice était donc terminée en 1465. Nous ne connaissons pas la date de début des travaux, celle de 1458 a souvent été avancée ce qui nous paraît peu crédible…sept ans représentant une durée bien courte pour l'époque…
 
Une jolie tribune est située au fond de l'église. Elle date du XVIIème siècle.
C'est au cours de ce siècle et du suivant que des statues actuellement classée ont été placées , St Mathurin, St Gervais et St Protais patrons de notre église, Ste Barbe, St Fiacre pour ne citer que les principales.
N'oublions surtout pas le Groupe St Michel terrassant le démon, plus connu sous le nom de Diable de Guenroc qui a été tout récemment restauré.
 
Bourg de Guenroc
Le bourg est labellisé Bourg du patrimoine de Bretagne
Avec un ensemble de maisons de caractère auprès de son église et dans le village de Cariou avec des souches de cheminée finement moulurées et crénelées. A remarquer aussi la halle du XVIIIème siécle construite après que le roi Louis XIV ait accordé le droit de " tenir foires et marchés ".

Manoir du Launay ou l'aulnaie